/, Expositions/Exposition : L’Imprimerie Impériale et le rêve oriental de Napoléon

Exposition : L’Imprimerie Impériale et le rêve oriental de Napoléon

L’Atelier du Livre d’Art et de l’Estampe propose une exposition Napoléon Bonaparte le rêve oriental, à partir des collections de l’Imprimerie Nationale et organisée avec la région des Hauts-de-France, à la Bibliothèque Marceline Desbordes-Valmore, à Douai du 5 juin au 13 juillet 2018.

Prenant appui sur les riches collections de l’Imprimerie Nationale, l’exposition vise à rappeler la contribution de Napoléon à une meilleure connaissance de l’Egypte et de l’Orient. Si l’Expédition en Égypte (1798-1801) se termine par un désastre militaire, l’atelier du Caire de l’Imprimerie de la République aura notamment imprimé La Décade égyptienne, premier journal de l’Égypte.

Le rêve oriental de Napoléon Bonaparte prend corps à l’Imprimerie devenue Impériale, qui fait graver de nouveaux caractères orientaux et édite en 1813, le premier Dictionnaire chinois, français & latin, composé avec les Buis du Régent, caractères chinois gravés sur bois entre 1715 et 1742 et complétés pour cette édition, qui permet l’essor de la sinologie en France.

Pour asseoir son pouvoir, Napoléon va jusqu’à commander une typographie : le Romain de l’Empereur ou Didot millimétrique. L’ambition orientale de Napoléon est à ce point exemplaire qu’il trouve essentiel, en pleine débâcle de ses troupes à l’Est, de signer le décret du 22 mars 1813 organisant le recrutement de jeunes compositeurs à l’Imprimerie Impériale, futurs typographes orientalistes, capables de composer dans toutes les écritures étrangères.

A voir : Livres de voyages, manuels de typographie orientale, livres édités au Caire, poinçons arabes, syriaques, hébreux, coptes, tibétains, caractères chinois en bois, hiéroglyphes, les grands volumes de la Description de l’Égypte, le Dictionnaire chinois, la Collection orientale, une sélection de publications érudites, ainsi que la reconstitution d’un atelier d’imprimerie, se succèdent dans un parcours à la fois historique, littéraire, scientifique et typographique, dévoilant une facette peu connue, rarement exposée, de la légende napoléonienne.

> Plus d’informations sur Graphiline et le site de l’Imprimerie Nationale

 

2018-07-20T16:33:26+00:00